Pollution de l'air intérieur, habitat et santé

Sensibilisation aux produits chimiques émis par les matériaux de construction

Solutions

Contrairement aux Etats-Unis et à la plupart des pays de l'Europe du Nord, il semblerait qu'en France les autorités politiques et médicales, les constructeurs, architectes et fabricants de matériaux n'aient pas encore pris la mesure de l'impact que peut avoir sur notre bien être et notre santé une mauvaise qualité de l'air ambiant que nous pouvons respirer dans nos maisons ou dans nos bureaux. Les informations au public concernant les dangers potentiels de la pollution de l'air intérieur sont pratiquement inexistantes. Toutefois les médias commencent à évoquer le problème et les articles concernant la pollution de l'air intérieur se font de plus en plus nombreux dans nos quotidiens et hebdomadaires. Aux Etats Unis, par le biais de l'EPA (Environmental Protection Agency) et au Canada (Santé Canada), des brochures explicatives très simples, traitant de la pollution de l'air intérieur et de ses conséquences sur la santé, sont largement diffusées auprès du public.

Ne pourrait il en être de même en France ? Il conviendrait de prévenir le public des dangers potentiels de la pollution de l'air intérieur par les produits chimiques émis par les matériaux de construction et si les problèmes existent déjà, de les identifier et de leur apporter une solution.


 

1 Prévention


"Mieux vaut prévenir que guérir"

La prévention est le premier point à prendre en compte dans la lutte contre la pollution de l'air intérieur. Lorsque vous faites construire une maison ou lorsque vous la rénovez, il est essentiel que vous soyez informés, vous et les différents intervenants, de l'impact que peut avoir sur la santé une mauvaise qualité de l'air intérieur. L'architecte doit avoir un rôle primordial dans la conception de la maison et de sa ventilation et dans le choix des matériaux qui devront être les moins polluants possible. Son rôle de surveillance pendant la construction sera tout aussi important. Il devra particulièrement veiller à la bonne mise en oeuvre des matériaux sélectionnés (respect des DTU) et à la bonne réalisation de la ventilation mécanique.

Si vous prenez l'attache d'un architecte, commencez par lui demander s'il connait le problème de la pollution de l'air intérieur par les matériaux et ses conséquences sur la santé. Si vous avez décidé de vous passer d'architecte, il vous faudra être averti et il vous faudra connaitre les quelques points importants à respecter pour obtenir un air intérieur non pollué et de bonne qualité. Soyez donc vigilants à la qualité des matériaux de construction que vous allez utiliser et à leur mise en oeuvre ainsi qu'au type de ventilation que vous allez mettre en place.


 

Ventilation

La ventilation est un élément capital à prendre en compte si vous voulez obtenir un air intérieur de bonne qualité. Surveillez donc particulièrement sa conception et son installation. Une ventilation mécanique contrôlée (VMC) mal conçue ou mal installée peut contribuer à la pollution de votre air intérieur au lieu de la réduire. Pour de plus amples informations reportez vous à la page ventilation.


 

En conclusion, il vous coûtera moins cher, en temps et en argent, de tout mettre en oeuvre pour éviter les problèmes que d'avoir à les résoudre par la suite.

Dans le guide "Nos maisons nous empoisonnent, guide pratique de l'air pur chez soi, aux éditions Terre Vivante, vous trouverez toutes les mesures de prévention à appliquer.

 


2 Identification du problème


Si vous avez des ennuis de santé (maux de tête, fatigue, irritation du nez et des yeux, congestion du nez, difficultés respiratoires, rhinites etc...) que vous n'expliquez pas après vous être installés dans une maison neuve ou rénovée ou après des travaux de peinture ou autres bricolages, cherchez dans votre maison, ces ennuis sont peut être dus à une pollution de votre air intérieur. Cette pollution est due bien souvent à la conjonction de plusieurs facteurs : sources de pollutions diverses, ventilation défectueuse etc...

Il vous faudra identifier l'origine des différentes sources polluantes ainsi que les différents défauts techniques qui affectent votre habitation : Une Chek-list se trouve dans le guide précédemment cité pour vous guider dans vos recherches.

 

 

 3 Traitement du problème


Une fois que vous aurez déterminé par des analyses ou par d'autres moyens la nature des polluants et leurs sources, plusieurs solutions s'offrent à vous pour réduire la pollution : supprimer ou contrôler les sources, améliorer la ventilation pour diluer les polluants et éventuellement purifier l'air.


Début de page / Page d'accueil / Bienvenue / Témoignage / Polluant / Ventilation / Effets sur la santé /

Réglementation / Dernières nouvelles / Autres liens / Lu dans la presse / A Lire / Ecrivez moi