Fax Du Docteur KNOEPPEL conseiller de la Commission Européenne à l'Institut de l'environnement au laboratoire d'Ispra

COMMISSION EUROPEENNE

ADMINISTRATION GENERALE CENTRE DE RECHERCHE COMMUN

INSTITUT DE L' ENVIRONNEMENT

Ispra, 09.01.1997

 

Cher Mr Mear,

Veuillez m'excuser d'écrire en Anglais. Je lis le Français mais je suis incapable d'écrire votre langue.

J'ai lu votre message. La méthode qui a été utilisée pour déterminer les concentrations de formaldéhyde dans l' air de votre maison et basée sur la réaction du formaldéhyde avec 2 ,4 dinitrophénylhydrazine (DNPH) est mondialement utilisée comme la méthode la plus sensible et la plus fiable pour déterminer le formaldéhyde dans l' air jusqu'à 1 microgramme/m3 et même au dessous. Nous utilisons cette méthode sans difficulté depuis des années pour les mesures en intérieur. C'est une méthode NIOSH (Institut National Américain de la Sécurité et de la Santé) et la méthode standard D 5197 ASTM (Société Américaine pour le Contrôle et les Matériaux) et est également la méthode préférée de l'Agence pour la Protection de l'Environnement des Etats Unis ( EPA) pour la mesure du formaldéhyde dans l' air.

retour "mes observations" / retour conclusions avocat / retour Dire 2 /

Déjà en 1987, I'Organisation Mondiale de la Santé (WHO) a établi une valeur directive de 100 µg/m3 pour le formaldéhyde dans 1'air intérieur et dans 1'air extérieur. Cette valeur ne doit pas étre dépassée pendant un laps de temps de 30 minutes. Ainsi, la directive allemande sur les substances dangereuses établit que les émissions de formaldéhyde provenant des produits à base de bois ne doivent pas conduire à des concentrations intérieures dépassant 0,1 ppm ou 120 µg/m3. D'autres pays Européens ont des législations semblables ou même plus strictes. La valeur de 199 µg/m3 qui a été mesurée 3 ans après votre entrée dans la maison est clairement plus élevée que les valeurs directives et les valeurs limites mentionnées précédemment et ne peuvent donc être sous aucun prétexte considérée comme "faibles". Aussi, I'expérience suggère que la concentration de formaldéhyde dans votre maison a été considérablement au dessus des 199 µ/m3 quand vous êtes entrés dans votre maison neuve, c'est à dire 3 ans avant que les mesures ont été faites.

La Commission Européenne prépare l'introduction de la réglementation allemande au niveau de l'Union Européenne. A cette fin, le "Comité Européen de Normalisation" (CEN) doit publier une méthode standard pour la détermination des émissions de formaldéhyde à partir des matériaux de bois. On examine cette méthode depuis longtemps, mais elle n'a pas encore été publiée, non pas cependant parce qu'il manque une méthode de mesure fiable pour mesurer les concentrations de formaldéhyde dans l'air mais parce qu'il y a un désaccord sur la méthode de contrôle en chambre exigée pour standardiser les conditions environnementales (température, humidité, débit d'air, vitesse de l'air) dans lesquelles l'émission de formaldéhyde à partir des matériaux à base de bois doit être déterminée. J'ai l'impression que l'expert que vous citez dans votre message peut confondre la méthode pour mesurer les émissions de formaldéhyde avec la méthode pour mesurer les concentrations de formaldéhyde.

retour Dire 2 / retour Dire 2 remarque 53b / retour Dire 2 remarque 61b /

J'espére que les informations précédentes vous seront utiles. Si vous avez d'autres questions dans ce domaine, n'hésitez pas à me contacter.Maurizio De Bortoli se porte bien et sera de retour au travail lundi prochain.

Avec mes meilleures salutations et mes voeux pour une bonne année et une bonne santé.

Dr. Helmut Knoeppel

Conseiller

Retour Justice